Voyance en ligne : comment éviter de se faire arnaquer ?

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Depuis l’arrivée d’internet, beaucoup de choses sont devenues faciles. Cela permet de gagner du temps, beaucoup de temps. Désormais, on peut chercher du travail, faire ses courses, prendre des cours sans avoir à se déplacer de chez soi. C’est pareil pour la voyance. Ce domaine existe depuis des décennies et se pratique, généralement, en face à face. Il suffit de prendre rendez-vous avec un voyant, de se rendre dans son « cabinet » puis de faire sa consultation. Mais depuis la démocratisation d’internet, de nouveaux moyens ont pu voir le jour comme la voyance en ligne . Ce phénomène connaît un réel engouement depuis quelques années mais attire aussi bon nombre de personnes malveillantes. Dans ce cas, comment éviter les arnaques ?

 

Pourquoi la voyance en ligne attire autant ?

 

Beaucoup de personnes croient à la voyance, mais beaucoup d’autres n’y croient pas. La voyance est un domaine mystérieux, impossible à décrypter, c’est pour cela que la voyance attire autant qu’elle est détestée et décriée. Avec la voyance en ligne, de plus en plus de monde consulte un voyant pour plusieurs raisons. Tout d’abord, vous n’avez pas besoin de vous déplacer directement, la consultation se fait via un ordinateur, un smartphone ou une tablette. Ainsi, même les plus sceptiques qui veulent essayer juste une fois pour se faire un avis personnel n’ont pas peur du qu’en diras-t-on puisque ces consultations sont totalement confidentielles et se façon de manière discrète, depuis chez vous.

 

Étrangement, nous sommes tous attirés par la voyance. Même si nous n’y croyons pas, il s’agit d’un domaine que l’on ne peut pas expliquer, forcément, l’inconnu attire. C’est pour cela qu’il y a de plus en plus de personnes qui s’offrent les services d’un voyant que ce soit pour les guider en amour, dans le domaine professionnel, dans la vie de tous les jours ou pour les aider à prendre des décisions.

 

Seulement, les personnes qui croient vraiment à la voyance, font des consultations en situation de détresse. Elles ont besoin d’être écoutées et sont donc plus susceptibles de se faire arnaquer car elles sont prêtes à tout entendre sans se rendre compte qu’elles dépensent des sommes folles.

 

Comment éviter les arnaques lors d’une consultation de voyance en ligne ?

 

Personne ne peut affirmer que tel ou tel voyant est plus compétent qu’un autre pour la simple et bonne raison que seule la personne qui va consulter peut savoir si oui ou non les prédictions se sont avérées. Le bouche à oreille sera donc votre plus précieux allié dans votre recherche d’un voyant compétent. Demandez à votre entourage, à vos proches s’ils ont déjà consulté un voyant et qu’elle a été leur expérience. De cette manière vous pourrez déjà partir sur de bonnes bases.

 

Lors d’une consultation en face à face, il y a des signes, des expressions du visage et des paroles qui pourront vous indiquer si la personne en face de vous tente de vous arnaquer en vous soutirant de l’argent pour des prédictions ridicules et infondées. Mais pour la voyance en ligne, détecter ce genre de choses est plus difficile. Tout d’abord il y a les fameux voyants-robots. Ces derniers ne sont autres que des ordinateurs qui répondent à vos questions de manière prédéfinie. Pour les reconnaître, c’est simple, créez-vous plusieurs comptes et consulter le même voyant depuis vos différents comptes. Si les réponses sont similaires, c’est que vous avez rencontré un voyant-robot. En d’autres termes, passez vite votre chemin.

 

Ensuite, sachez qu’un bon voyant n’est pas forcément un voyant que vous voyez à la télévision régulièrement, que vous entendez à la radio et qui se prétend être un vrai voyant dont le talent s’est transmis de générations en générations. Non, la plupart du temps les voyants compétents sont assez discrets et ne s’exposent pas aux yeux de tout le monde. Ceux qui recourent à ce genre de pratiques sont souvent des arnaqueurs tentant désespérément d’attirer des personnes crédules.

 

La voyance en ligne est aussi sérieuse que n’importe qu’elle autre type de voyance, seulement, c’est un domaine qui attire encore plus les arnaqueurs, il faut simplement être plus méfiant.

Classé dans : Voyance - Mots clés : aucun

Tout savoir avant d’acheter une paire de lunette de soleil

Rédigé par José - - Aucun commentaire

L’été arrive à grands pas et vous avez décidé de vous offrir une paire de Lunettes de soleil dernier cri pour pouvoir frimer à la plage ? Mais saviez-vous que les lunettes de soleil ne se choisissent pas n’importe comment ? Il y a certains éléments à bien prendre en compte car en plus d’être jolies et d’offrir un look tendance, les lunettes de soleil doivent protéger du soleil et des rayons UV qui peuvent être néfastes pour la vue. Voici donc tout ce que vous devez connaître avant d’acheter une paire de lunette de soleil.

Choisissez les bons verres

 

La principale fonction d’une paire de lunette de soleil est de protéger du soleil mais si vous n’avez pas des verres adaptés, vos lunettes ne vous serviront à rien. Lunette de soleil ne veut pas dire verres teintés. Ce n’est pas du tout la même chose. Les verres teintés ne protègent pas contre les rayons UV. Il faut absolument que vos verres soient conformes à la norme européenne CE mais aussi qu’ils comportent la mention 100 % UV400. Sans ces mentions, vos yeux risqueront fort d’être agressés par les rayons du soleil. Par conséquent, inutile d’acheter vos lunettes de soleil à bas prix sur les marchés car elles ne seraient certainement pas adaptées et ne vous offriraient pas une bonne protection.

 

Des lunettes de soleil pour chaque situation

 

C’est ici que beaucoup de personnes font erreur. Il existe différents types de verres concernant les lunettes de soleil et ceux-ci sont classés en quatre catégories allant de 1 à 4. Chaque catégorie étant utilisée dans certaines situations. Les catégories 1 et 2 ne devront pas être portées en plein été car la protection ne sera pas suffisante. Vous pourrez donc mettre des lunettes de soleil dont les verres font partie des catégories 1 et 2 au printemps ou à la fin de l’été lorsque le soleil n’est pas encore très agressif.

 

La catégorie 3 concerne les lunettes de soleil qui doivent être portées en plein été. La protection est largement suffisante et vous ne courrez aucun risque. La catégorie 4 concerne les lunettes de soleil qui doivent être mises à la montagne car beaucoup ne le savent pas mais le soleil est plus agressif à la montagne même s’il est caché par des nuages, qu’ailleurs.

 

Faites très attention aux contrefaçons

 

Les lunettes de soleil de grandes marques peuvent coûter assez cher, ainsi beaucoup de personnes se tournent vers les contrefaçons en pensant qu’elles sont identiques aux modèles de luxe. Or, vous avez tort et en particulier pour les lunettes de soleil. Les verres sur une paire de contrefaçon ne vous protègeront pas des rayons UV et du soleil ce qui peut entraîner une inflammation de la cornée et, dans le pire des cas, de graves lésions définitives qui ne pourront pas être soignées. Par conséquent achetez vos lunettes de soleil chez un professionnel et surtout pour les enfants qui sont les personnes les plus à risques.

 

En cas de doutes, faites expertiser vos lunettes de soleil

 

Votre grand-mère a retrouvé dans son grenier sa paire de lunette de soleil fétiche qu’elle portait lorsqu’elle était jeune et vous l’a offerte ? Vous venez d’acheter une jolie paire de lunette de soleil dans une brocante ? Faites attention car les verres ne sont peut-être pas adaptés aux normes actuelles. Donc en cas de doute, n’hésitez pas à faire expertiser vos lunettes auprès d’un opticien qui pourra vous dire si oui ou non vos lunettes de soleil vous protègeront du soleil au bord de la plage.
Pour acheter vos lunettes pas cher Marseille , consultez la boutique en ligne dès maintenant.

Les modes de garde pour les jeunes enfants un sujet d'actualité

Rédigé par José - - 1 commentaire

Les modes de garde pour les jeunes enfants

Il peut exister de nombreuses façons de faire garder ses enfants, il est donc nécessaire de connaitre dans un premier temps votre lieu de travail vos habitudes et l'âge de vos enfants. Pour les touts petits, dans les grandes villes surtout à Paris ou les parents résident qu'une partie de l'année, il peut exister une garderie ou une crèche du même nom.

La structure micro crèche :

Dans les villes, il est souvent mis à la disposition des parents des établissements tels que les crèches, les micro-crèches, les haltes-garderies, les structures multi-accueil ou encore les jardins d’enfants. Ces établissements sont soumis au respect d’une réglementation et font l’objet d’un avis ou d’une autorisation de fonctionnement délivrée par le Président du conseil départemental après avis des services de la protection maternelle et infantile.

Le choix d'une assistante maternelle :

Vous pouvez également choisir l’accueil par une assistante maternelle qui, pour être autorisée à accueillir des enfants à son domicile, doit être titulaire d’un agrément délivré par le Président du conseil départemental. Cela coute effectivement un peu plus cher et représente un investissement important pour les parents.
Il vous est également possible de faire garder votre enfant à votre domicile (éventuellement en garde partagée), avec une professionnelle employée par vos soins ou par l‘intermédiaire d’un organisme agréé par l’État.
Si votre enfant est scolarisé, vous pouvez recourir aux accueils de loisirs qui fonctionnement durant la période scolaire (avant et après les heures de classe) et/ou pendant les vacances. Ils proposent des activités de loisirs éducatifs et de détente aux enfants et font l’objet d’une déclaration auprès des services de la direction départementale de la cohésion sociale ou de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations.

En résumé, le plus simple est de faire appel à un Baby sitting paris ou à une garderie classique ou bien encoure à une microcrèche structure plus petite d'une capacité de garde de 10 enfants, pour les plus jeunes de 6 mois à 4 ans, c'est l'âge juste avant la petite école maternelle.L'école maternelle prendra le relais de la crèche ou la micro crèche.

Classé dans : Education - Mots clés : aucun

Réinvente ta lasagne

Rédigé par Stéphanie - - 1 commentaire

   Quand on parle de lasagne, il nous vient à la tête des feuilles de pâte en couches, de la viande hachée, une bonne sauce tomate, de la béchamel, et du fromage gratiné au dessous. Délicieux! Et c’est que la lasagne est l’un des plats italiens les plus connus. Mais, est-ce que vous savez qu’on a pleine de différentes recettes des lasagnes? Bien sûr! Tout comme les pizzas on a d’autres alternatives à ce plat si connu, car on peut mettre dedans tout ce qu’on aime. On peut les faire à la viande de poulet ou à l’agneau style kebab, avec du poisson comme le saumon, le thon ou la morue, ou aux légumes style végétarien.

 

   Les restaurants plus traditionnels vont nous offrir la lasagne classique, avec de la viande hachée, et certains auront la version aux légumes pour les « veggies », car de plus en plus il y a plusieurs personnes qui optent pour avoir une alimentation dépourvue de viande. Et que ce passe-t-il avec le reste de variétés ? Bon, en majeure partie ce sont des versions d’autres pays qui, comme la pizza, ont crée leur spécialité à base des produits typiques de leurs régions. Par exemple, la lasagne à la morue est peut-être plus connue dans les zones près de l’Atlantic, comme au Portugal ou dans le nord de l’Espagne, où ce produit devient un aliment très typique et facile à obtenir. D’un autre côté, on trouve des lasagnes style kebab qui incluent de l’agneau assaisonné avec des épices de la cuisine arabe, pour avoir un plat différent et original.

 

   On peut aussi essayer de faire chez soit notre propre version, avec nos ingrédients préférés et voir quelles combinaisons sont les meilleures. On peut faire la pâte nous même si on dispose de la machine pour l’étirer; si ça n’est pas le cas on peut l’acheter au supermarché précuite faite avec de la farine au blé, complète, sans gluten, aux épinards… il y a beaucoup d’options! De cette façon on devra ajouter les ingrédients, la mettre au four, et voilà ! Notre lasagne maison est prête à manger. C’est très facile à faire et on peut l’adapter à nous même: faible en calories, en sel ou avec plein de fromages (si nous sommes des petites souris).

  

   Si par contre on n’a pas beaucoup d’imagination ou on veut expérimenter avec de nouvelles recettes, on peut rechercher sur internet car depuis que les plates-formes online sont devenues si populaires et nous permettent de nous connecter avec la reste du monde, on trouve une immense quantité d’options avec lesquelles nous trouverons des nouveaux défis pour ajouter à notre liste des plats culinaires, et frimer devant les amis et la famille. Et draguer avec quelqu’un aussi ; voilà une nouvelle arme de séduction!

 

   Maintenant il n’y a plus d’excuses pour se lancer à préparer une délicieuse lasagne originale pour laisser les autres sans voix. Si finalement on n’aime aucune des recettes qu’on a essayées, on peut toujours retourner à la version originale, bien chez soi ou dans une pizzeria à Lausanne ou à Tombouctou. Ça ne rate jamais! Bon appétit et la leçon de la lasagne est apprise.     

Fil RSS des articles