Bons à savoir sur les randonnées au parc de la Chapada Diamantina

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Si les circuits disponibles dans le parc naturel de la Chapada Diamantina sont réputés pour être des cadres de vacances époustouflants, ce n’est pas pour rien. Il renferme quelques-uns des joyaux touristiques de la destination brésilienne. L’endroit est même inclus dans la liste des endroits incontournables qu’il faut visiter durant ses vacances dans le pays.

Les préparatifs à ne pas omettre pour partir en randonnée

Saliver sur les paysages de rêves de la Chapada Diamantina, c’est bien compréhensible. Cependant, profiter de ses merveilles à travers des randonnées exige une préparation méticuleuse. En voici quelques informations qu’il faut nécessairement considérer. Pour rejoindre le parc, l’une des options les plus pratiques est de prendre un bus en partance de la ville de Salvador de Bahia. Le trajet dure normalement 6 heures. Il y a le choix entre différents horaires de départ. Il en est de même pour le trajet du retour. Les mêmes horaires de départ sont disposés. Ici, il est important de souligner qu’un projet de randonnée à travers le parc ne peut se faire en un jour, d’où la nécessité de se renseigner sur l’hébergement une fois arrivée. Pour information, des établissements proposent une multitude d’offres aux vacanciers. Il y a par exemple la Casas da Neuzita.

Combien de jours prévoir pour visiter le parc de la Chapada Diamantina ? La réponse à cette question est importante, car elle est déterminante pour la suite. Normalement, le nombre de jours consacré à une randonnée dans le parc devrait dépendre du programme d’activités. Pour ménager le corps, un séjour de trois jours est recommandé. Il est possible de faire le maximum de découverte durant ce laps de temps sans pour autant solliciter son organisme à travers les longues marches répétitives. Par ailleurs, des circuits prédéfinis permettent de se projeter sur le temps qu’il faut consacrer à la visite de la Chapada Diamantina.

Le choix de circuits, une étape inhérente à l’organisation de l’activité

Tout bon voyageur se doit d’organiser son séjour en prenant compte des moindres détails. L’un des préparatifs concerne les itinéraires à suivre. Le parc regorge d’attractions touristiques. Elles peuvent se découvrir à travers d’innombrables circuits pédestres. On peut même en citer quelques-uns qui font partie des itinéraires incontournables. Il y a par exemple Morro Pao inacio. Pour voir les trésors du parc depuis de ce lieu, il faut passer par une ascension plus ou moins exigeante. C’est un moindre mal, car sur certains points d’observation, il est possible de tomber sur des paysages époustouflants. D’ailleurs, c’est l’une des principales qualités de ce coin en question. Il y a ensuite la cascade et la piscine du diable. Comme son nom l’indique, le site fait référence à une chute d’eau accueillie en contre bas par une piscine naturelle. Ici, les baignades improvisées constituent l’une des activités les plus appréciables.

La Vale Do Pati est aussi un passage obligé lors de randonnées dans le parc naturel de la Chapada Diamantina. Depuis le village Vale do Capão, à l'entrée principale du parc, il est possible de rejoindre des endroits intéressants. Il y a par exemple le secteur de Morro Do Castelo. Il faut souligner qu’en recourant à des agences de voyages, il est possible d’accéder à des lieux merveilleux et insoupçonnés. Des adresses comme Lençóis Maranhenses et Fernando de Noronha peuvent également apporter plus de détails. Il noter ici que faire des recherches, se renseigner préalablement auprès des connaisseurs et des professionnels du parc seront nécessaire pour concocter un programme de randonné bien appréciable.

D’autres faits intéressants au sujet d’une randonnée à travers la Chapada Diamantina

Une aventure dans ce parc ne doit pas nécessairement être des expériences en pleine nature. Il faut savoir qu’il est possible de profiter des merveilles environnantes, avant ou après les randonnées pédestres. Un passage par Lençois constitue une option qui mérite une attention. Il s’agit d’un petit village avec des traits authentiques. À des occasions bien particulières comme la fête de la conscience noire, une animation surprenante submerge les habitants. Dans le genre modeste, mais charmant, les évènements de ce type procurent à Lençois, une image de petit coin idéal pour se relaxer durant des vacances au Brésil. Par ailleurs, ce ne sont pas les établissements de restauration qui manquent, même si c’est un petit village de la périphérie de Chapada Diamantina. Du petit déjeuner au dîner, en passant par le déjeuner, les possibilités de dégustation permettent de se remplir la panse à toutes heures de la journée.

La petite ville d’Andarai s’inscrit aussi dans ce registre des petits villages attrayants à trouver autour de ce parc. Après les expéditions en pleine forêt, clôturer l’aventure en profitant de ses merveilles constitue une bonne suite au programme. Une visite des mines de Garimpo da Verruga, les cascades Cachoeira do Donana ou encore le musée d’art Galeria Arte & Memoria sont des exemples d’occupation.

Astuces simples à adopter pour maigrir

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Jour après jour, des régimes minceur apparaissent sur Internet sur les fils d’actualité des réseaux sociaux et sur de nombreuses chaînes télévisées. Tous les jours, une multitude de personnes ne cessent de rechercher des manières de maigrir. L’écrasante majorité d’entre elles ne constatent aucun résultat satisfaisant avec les régimes alimentaires qu’elles se permettent d’adopter. Dans nombre de cas, le problème n’émane pas des régimes alimentaires. Il suffit d’adopter certaines simples astuces et le tour est joué.

Anticiper la faim avec des collations saines

Tout le monde le sait : la faim est un phénomène naturel. En principe, la faim ne fait pas l’objet d’une prise de poids. Une faim mal gérée est susceptible d’augmenter le risque d’obésité, et donc d’empêcher de maigrir. Lorsque la sensation de faim survient, l’estomac gargouille et l’organisme est naturellement en quête des glucides. D’où l’envie de manger des aliments à index glycémique élevé lors du sentiment de faim.

Pour éviter qu’un tel processus ne surgisse, il suffit d’anticiper la faim. Chaque individu dispose un où moment régulier où il est susceptible d’avoir faim. Anticiper ladite faim est facile. Quelques minutes avant de sombrer dans la sensation de faim, il faut prendre ses collations et la satiété gagne du terrain.

Il est à noter que dans la plupart des cas, identifier le moment de la faim est carrément difficile. Le creux peut provenir de nombreux facteurs : la pratique des activités physiques intenses, le cas d’un repas sauté, le stress, etc. D’emblée, remédier à ces facteurs est une action imparable. À part cela, il est sage d’anticiper la faim de manière à manger des collations saines.

Améliorer la qualité de vie en général

Pour maigrir, les régimes ne doivent pas être le centre de toute l’attention. Ils figurent parmi les pierres angulaires d’une perte de poids rapide, mais ne suffisent pas pour maigrir durablement. La qualité de vie en général tient une fonction non négligeable.

Pour s’assurer une perte de poids durable, il est de mise d’améliorer sa qualité de vie. Ce qui implique de soigner non seulement son alimentation quotidienne, mais aussi de remédier à certains maux, que ce soit sur le plan physique et psychologique. Tant que l’organisme est sujet à des maladies, aussi moindres soient-elles, le processus d’amincissent est compromis.  

Améliorer la qualité de vie revient à se débarrasser des stress du quotidien, à dire adieu à l’alcool et au tabac et à faire régulièrement du sport. Il est aussi judicieux de ne cesser de travailler son équilibre émotionnel.  Les émotions fortes contribuent à la prise de poids. Les kilos acquis dus aux émotions fortes s’appellent kilos émotionnels. Une autre manière d’améliorer la qualité de vie et de s’assurer un épanouissement personnel réussi, c’est de se faire des bons amis. Des bons amis qui émettent une attitude positive.

Bouger davantage pour mieux brûler les graisses

Les sports se doivent de figurer dans un programme perte de poids. Ils aident dans le processus de perte des graisses. Sans la pratique des sports, le sujet peut réussir à maigrir et à perdre ses kilos superflus avec les régimes alimentaires, mais la perte de poids en question ne s’inscrit pas dans la durée. « Bouger » peut ne pas signifier faire des sports.

Hormis les sports, les activités physiques revêtent aussi de l’importance. Le simple fait de bouger peut impliquer de préférer les escaliers aux ascenseurs au travail. Faire de la marche à pieds au lieu de prendre un transport en commun. Bouger signifie aussi effectuer les tâches quotidiennes chez soi : nettoyage intérieur, jardinage, cuisine, etc.

Lorsqu’on bouge dans le cadre de la perte de poids, l’idée est non seulement de réaliser une tâche particulière, mais aussi de transpirer. La transpiration résultant du fait de bouger contribue à maigrir, à la brûler les graisses corporelles et les calories. Faire une randonnée est aussi une bonne manière de bouger et si possible, il faut privilégier la randonnée en groupe.

 

 

 

Classé dans : Santé - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles