Régime au bureau

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Ce n’est pas facile tous les jours de suivre son régime scrupuleusement et de ne pas y faillir, on se voit mal décliner une invitation à gouter du chocolat belge, à prendre part à un diner professionnel plutôt festif, ou  à déjeuner entre collègues dans le resto de l’entreprise et faire bande à part en grignotant timidement.  D’autant plus qu’une mauvaise alimentation et un stress quotidien  nuirait gravement votre santé. Pas de panique, vous pouvez aussi bien suivre à la lettre votre régime et avoir une vie sociable. Les selfs proposent de nombreux plats et il vous sera donc facile d’équilibrer votre menu.

Il n’y a aucun mal à être au régime, vous pourrez à la fois concilier travail au bureau et régime, sans trop de mal et sans en faire des tonnes. Si vous suivez un régime protéiné, vous devez au moins connaitre les plats autorisés et ceux qui ne le sont pas.   En entrée optez pour du surimi ou du saumon fumé.   Privilégiez les viandes, poissons et volailles grillées en guise de plat principal avec pour accompagnement des légumes à la vapeur, sans matières grasses bien sûr, vous trouverez des idées dans l'épicerie asiatique qui ne doit pas se trouver loin de chez vous.

Si vous avez l’habitude de préparer vous-même votre galette ou vos desserts à base de son d’avoine, ramenez-en en guise de substitut pour le pain ou pour ces sucreries si alléchantes qu’on vous sert au resto ! Quoiqu’un craquage de temps à autre sur une salade de fruits ou sur des fraises à la crème ne vous fera pas grand tort.

En donnant l’exemple et suivant au pied de la lettre votre régime…  Qui sait peut être  que vous donnerez envie à vos collègues de suivre le même régime que vous, surtout quand vous leur apprendrez la perte  fulgurante de poids qu’il est possible de réaliser sans se priver de surcroit et tout en s’alimentant sainement. Rien de tel qu’une barre ou une boisson protéinées en collation de 16h pour tenir le reste de l’après-midi, si vous avez un peu plus faim, finissez votre galette au son, et pour changer et ne pas sombrer dans la routine et la frustration, agrémentez là d’ un peu de fromage frais et  de quelques raisins secs  en plus d’un bon yaourt.

En gros il ne s’agit pas de se priver ni de se goinfrer d’ailleurs, l’idéal serait que vous preniez plaisir à manger au travail ou ailleurs, sans culpabiliser ni même vous empêcher de ravir vos papilles .Voici donc un récapitulatif de règles à suivre pour concilier amincissement et sociabilisation :

1. Prenez une collation légère et plus ou moins rassasiante à 10h, pour ne pas vous jeter au déjeuner, sur tout aliment ultra calorique,

2. Mangez de tout… en petite quantité: C’est une impolitesse de refuser de goûter aux beignets de pommes  que vous tend votre collègue .Or, rien ne vous empêche d’en picorer un et de vous rabattre ensuite sur des aliments moins gras. Tout est  donc question d’équilibre !

3. Si vous avez un diner professionnel: Restreignez  au maximum l’alcool, dont L’apport calorique est impressionnant. En effet, un verre de vin blanc ne contiendrait plus de 100 calories ! De  l’eau serait plus bénéfique

Fil RSS des articles de ce mot clé