Orange bank presque un an après

Rédigé par José - - Aucun commentaire


Sur la page Twitter de Marc Renard, et sur les autres plateformes de réseaux sociaux ainsi que dans la sphère numérique et internet dans sa grande globalité, la nouvelle est tombée. Orange Bank et Orange Money embarque avec eux un spécialiste de la gestion financière pour optimiser leur gain et faciliter l’atteinte de l’objectif fixé en 2015 par les responsables, à savoir : 400 millions d’euros de bénéfices d’ici 2018. Il s’agit de Paul de Leusse.

Un parcours qui en impressionne plus d’un

Il faut dire que l’opérateur n’a pas fait dans la finesse, selon un avis orange bank. Après tout, quid à collaborer avec quelqu’un, autant que ce soit un expert dans le domaine de la gestion de fonds. Il a donc recruté le directeur financier de la banque d’investissement du groupe CACIB de Crédit Agricole.
Paul le Leusse n’occupe cependant ce poste que depuis peu. Il est entré en 2009 chez Crédit Agricole comme directeur de la stratégie, avant quoi il s’est fait les dents dans son domaine en tant que consultant et associé chez Olixier Wyman et chez Bain&Compagny. A 45 ans, l’expert se lance dans un nouveau défi : superviser le développer des services financiers sur mobile chez Orange. Il a d’ailleurs pris ses fonctions le 15 mai dernier.
Pour rappel, ce n’est pas le seul nouveau venu dans l’équipe d’Orange. Cette année, Paul le Leusse n’est que le troisième à s’être fait embarquer dans ce n’esttte grande aventure après Laurent Paillassot et André Coisne.

Une équipe de choc pour un projet d’envergure

Si Orange s’entoure des meilleurs, ce n’est pas pour rien. Il lui faut les épaules pour soutenir un projet d’envergure : un lancement de son mobile banking en Espagne et en Belgique. Le marché français et africain étant conquis, avec une affiliation qui dépasse les 30 millions, pour atteindre ses objectifs de 400 millions d’euros de chiffres d’affaires, l’opérateur se lance un pari fou : conquérir le cœur des Belges et des Espagnols en 2 ans.
Malgré le retard de lancement du produit Orange bank, à cause des problèmes de bugs qui ont dû être rectifiés, l’opérateur n’en démord pas. Il veut 2 millions de clients de plus en France d’ici 10 ans auxquels s’ajouteront les 100 000 consommateurs qui ont déjà été séduits par Orange Bank depuis ses débuts. Ceci compensera l’échec du premier but qui devait être atteint cette année.
Paul le Leusse et son équipe a donc encore du fil à retordre. Son rôle officiel est d’assurer le développement des activités d’Orange Bank et d’Orange Money en reprenant une partie des idées de son prédécesseur Marc Renard, tout en y apportant ses idées et son approche.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot qmbalu ? :