Comment traiter le rhume ou la grippe ?

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Vous recherchez un traitement naturel ou alternatif pour vos symptômes de rhume ou de grippe ? Voici des conseils qui peuvent vous aider à soulager vos symptômes.

Sachez quand il ne faut pas traiter les symptômes

Croyez-le ou non, ces symptômes gênants que vous ressentez font partie du processus naturel de guérison. C’est la preuve que le système immunitaire combat la maladie. Par exemple, la fièvre est la façon dont votre corps essaie de tuer les virus en créant un environnement plus chaud que la normale. De plus, l'environnement chaud de la fièvre fait circuler plus rapidement et plus efficacement les protéines tueuses de germes dans votre sang. Ainsi, si vous supportez une fièvre modérée pendant un jour ou deux, vous pouvez en fait vous rétablir plus rapidement.

La toux est un autre symptôme productif. Elle débarrasse vos voies respiratoires du mucus épais qui peut transporter des germes vers vos poumons et le reste de votre corps. Même la congestion nasale doit être traitée avec douceur, voire pas du tout.

Se moucher souvent (et de la bonne façon)

Il est important de se moucher régulièrement lorsque vous êtes enrhumé plutôt que de renifler le mucus dans votre tête. Mais lorsque vous soufflez fort, la pression peut ramener les mucosités porteuses de germes dans vos conduits auditifs, ce qui provoque des maux d'oreille. Voici la meilleure façon de se moucher : Appuyez un doigt sur une narine pendant que vous soufflez doucement pour dégager l'autre.

Traiter le nez bouché avec de l'eau salée tiède

Voici une recette de grand mere contre le rhume très efficace et utilisée par plusieurs. Les rinçages à l'eau salée aident à décongestionner le nez, tout en éliminant les particules de virus et les bactéries de votre nez.  Mélangez 1/4 de cuillère à café de sel et 1/4 de cuillère à café de bicarbonate de soude dans 8 onces d'eau chaude. Utilisez une seringue à poire ou un kit d'irrigation nasale pour faire couler l'eau dans le nez. Maintenez une narine fermée en exerçant une légère pression du doigt tout en faisant couler le mélange de sel dans l'autre narine. Laissez-le s'écouler. Répétez l'opération deux ou trois fois, puis traitez l'autre narine.

Rester au chaud et se reposer

En restant au chaud et en vous reposant au début d'un rhume ou d'une grippe, vous aidez votre corps à diriger son énergie vers la bataille immunitaire. Cette bataille met le corps à rude épreuve. Donnez-lui un coup de pouce en vous reposant.

Se gargariser

Se gargariser peut humidifier un mal de gorge et apporter un soulagement temporaire. Gargarisez-vous avec une demi-cuillère à café de sel dissous dans 8 onces d'eau chaude, quatre fois par jour. Pour réduire le chatouillement de votre gorge, essayez un gargarisme astringent, comme un thé contenant du tanin, afin de resserrer les membranes. Ou utilisez un gargarisme épais et visqueux à base de miel ou de miel et de vinaigre de cidre de pomme. Faites infuser une cuillère à soupe de feuilles de framboisier ou de jus de citron dans deux tasses d'eau chaude ; mélangez avec une cuillère à café de miel. Laissez le mélange refroidir à température ambiante avant de vous gargariser.

 

Classé dans : Santé - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot fmcau ? :