expatriation au Japon

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Le pays du Soleil levant attire de plus en plus de monde en raison de son poids économique et financier à l’échelle internationale. Pour preuve, une multitude d’expatriés et sociétés étrangères décident chaque année de s’installer au Japon. Malgré la différence culturelle entre les pays occidentaux et le Japon, les expatriés provenant du Vieux Continent n’ont pas du mal à trouver leur place et de se faire accepter par les autochtones. Pour réussir son expatriation Japon, il s’avère cependant important de s’informer au maximum sur le style de vie des Japonais.  

S’adapter à la culture japonaise

A la maison, dans les rues, au travail, et même au restaurant, il y a des règles à observer. Peu importe où vous êtes, vous sentez la différence culturelle entre le pays oriental et occidental. Les curieux de culture, qui sont en visite de quelques jours, vont trouver cette dissimilitude attirante. Lorsqu’un étranger décide toutefois de s’installer au Japon de façon définitive, l’adaptation à la nouvelle culture n’est pas toujours aisée. Une bonne préparation constitue donc une meilleure solution pour éviter le choc culturel et s’intégrer plus facilement et rapidement. Cela commence par l’apprentissage de la langue et découvrir la capitale du pays et que faire à Tokyo..

Une réussite passe par une bonne préparation

Que l’on souhaite entreprendre au Japon ou travailler au Japon, on aura besoin d’utiliser la langue japonaise. Même si l’anglais est compris par un grand nombre de Japonais, il est important se mettre au japonais pour faciliter l’intégration. Il existe plusieurs moyens d’apprendre le japonais. Il est possible de suivre des cours gratuits sur internet ou des cours payants en salle alloués des professeurs Japonais. Le bain de langue peut également aider à parler la langue si vous pouvez vous permettre de faire quelques voyages de courte durée au Japon avant votre expatriation Japon. Il est important de savoir qu’un bon niveau de langue est souvent exigé pour obtenir un visa ou un permis de travail au Japon. Alors, si vous comptez partir l’année prochaine, vous pouvez démarrer le japonais dès maintenant et continuez à suivre des cours de langue et de culture même lorsque vous êtes au Japon.

Est-il facile de trouver un travail au Japon ?

Une bonne maitrise de la langue Japonaise et anglaise fait partie des premiers critères exigés pour travailler au Japon. Les personnes ayant fait une spécialisation dans un domaine précis comme l’informatique, ont souvent une chance d’intégrer les sociétés japonaises. Notons que le Japon abrite aussi une multitude d’entreprises internationales, parmi lesquelles des sociétés françaises. Vous pouvez faire votre choix en fonction de votre spécialité. Pour la rédaction du CV, il suffit de remplir manuellement un formulaire de quatre pages et d’y joindre une photo. A souligner tout de même que les chances d’obtenir un travail sont toujours supérieures pour les personnes hautement qualifiées.

S’expatrier en famille : le choix de la ville

Pour réussir son expatriation Japon, il faut aussi savoir bien choisir sa ville. En effet, le cout d’une nouvelle vie au Japon dépend en partie du cout du loyer. A savoir que le montant du loyer varie d’une ville à une autre. Comptez environ 800 000 yens pour 5 pièces à Osaka et 3000 à 4000 yens par m2 à Tokyo. Si vous envisagez de vous expatrier en famille, vous pouvez inscrire vos enfants dans une école internationale. Les établissements les plus réputés se trouvent à Tokyo, vous ne devre pas vous poser la question; que faire à Tokyo?  Les parents peuvent y faire leur choix en fonction de leur budget et l’avenir dont ils rêvent pour leurs bambins.

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot caeeql ? :