5 CONSEILS SIMPLES À SUIVRE POUR AVOIR UNE CUISINE VERTE

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

 

Garder la cuisine verte vous aidera à mener une vie saine et à sauver la planète. Voici quelques bonnes idées qui vous aideront à faire de votre cuisine un lieu vert. La mise en œuvre de ces idées ne vous coûtera pas cher et vous permettra d'économiser beaucoup d'argent que vous dépensez pour acheter des produits dangereux sur le marché. Au lieu de cela, vous pouvez fabriquer certaines de ces choses à la maison et les utiliser pour avoir une cuisine étincelante et verte.

1. Nettoyage écologique :

Toutes les femmes aiment avoir une cuisine impeccable, sans saleté ni taches huileuses sur la plate-forme et la cuisinière. Vous verrez beaucoup de femmes chercher de nouveaux produits de nettoyage de cuisine dans un supermarché. Pourquoi opter pour ces nettoyants chimiques et acides nocifs qui, bien sûr, font bien le travail mais corrodent aussi la cuisine et créent un danger pour l'environnement. Au lieu de cela, vous pouvez utiliser des produits facilement disponibles à la maison comme le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc, etc. Le bicarbonate de soude éliminera toutes les taches séchées tandis que le vinaigre blanc nettoie les ustensiles et les plateaux de table en verre et en chrome. Vous pouvez également utiliser du citron et du sel pour nettoyer les planches à découper.

Vous trouverez de plus amples informations sur le site Fridges.

2. Faites du compost :

On trouve des bacs à compost dans de nombreuses maisons. Vous pouvez garder un grand bac pour le compost même si vous vivez dans un appartement et que vous n'avez pas de jardin. Toutes les coquilles d'œufs, les feuilles de légumes et les restes de thé et de café en poudre après avoir fait du café peuvent être jetés dans ces bacs. Si vous disposez d'un grand bac à compost, vous pouvez également y ajouter les déchets des animaux domestiques. La saleté que vous enlevez avec l'aspirateur peut également aller dans la fosse ou le bac à compost. Les déchets alimentaires et les essuie-tout de la cuisine font un bon compost. Cela fera sûrement un excellent compost pour votre jardin. Certaines personnes mettent même des vers de terre dans ce compost de jardin. Les vers de terre sont connus pour créer un très bon engrais pour les plantes. Vous pouvez en créer suffisamment pour vos voisins.

3. Recycler :

Presque tout peut être recyclé pour fabriquer de nouvelles choses. Vous pouvez demander à l'unité de recyclage de votre ville une poubelle et la garder dans la cuisine. Jetez tous les déchets de cuisine, en dehors de la nourriture, qui peuvent être recyclés, dans cette poubelle. Les autorités municipales compétentes se chargeront de la collecte. Et ainsi, ils pourront être recyclés et utilisés à d'autres fins. Les magazines, les serviettes en papier et bien d'autres choses encore peuvent être recyclés. Le bac de recyclage peut être remplacé lorsqu'il est plein, par les autorités, pour que vous puissiez continuer à faire du bon travail

4. Essayez le tissu :

Les serviettes en papier de la cuisine peuvent être remplacées par des serviettes en tissu, qui sont en outre plus économiques. Les serviettes en tissu peuvent être nettoyées régulièrement pour garantir l'hygiène et la propreté. Vous pouvez acheter un grand ensemble de serviettes disponibles sur le marché ou simplement découper des serviettes dans un drap de lit usé. Vous pouvez même utiliser un tissu en microfibre pour un meilleur nettoyage. Ces serviettes sont écologiques et sont fabriquées en bambou. Les essuie-mains et les torchons peuvent être fabriqués en tissu, ce qui est bien mieux que les serviettes en papier.

5. Arrêtez la lixiviation :

Le système de rangement dans votre cuisine peut être utilisé par vous depuis des lustres mais cela ne signifie pas qu'il est non toxique. Certains récipients en plastique peuvent devenir toxiques au fil des ans. Les poêles et les casseroles antiadhésives peuvent commencer à libérer des produits pétrochimiques dans vos aliments après une longue utilisation. Parfois, les récipients incassables sont utilisés pendant de longues années, ce qui fait que les aliments qu'ils contiennent se gâtent à votre insu. Passez au vert et utilisez des récipients en acier inoxydable. Les ustensiles de cuisson en fer émaillé sont également connus pour être une bonne option au lieu du plastique et des ustensiles de cuisson antiadhésifs habituels.

Classé dans : Cuisine - Mots clés : aucun

Comment entretenir sa yaourtière ?

Rédigé par Franck - - Aucun commentaire

Une yaourtière est un appareil électroménager au même titre que les autres appareils électriques. Ceci veut dire qu’il est nécessaire de bien en prendre soin. De manière général, le fabricant ajoute toujours au produit de nombreux conseils dans le manuel d’utilisation pour la réussite parfaite de vos yaourts, et surtout pour conserver votre yaourtière le plus longtemps possible. L’entretien de la yaourtière se limite au nettoyage et au respect des consignes de sécurité. Alors, comment entretenir sa yaourtière confortablement ?

 

Entretenir sa yaourtière : Les astuces

Plusieurs éléments forment la yaourtière : le support, la cuve, le couvercle, les pots, l’égouttoir et la louche. L’ensemble de ses composants peuvent être lavés au lave-vaisselle ou à l’eau savonneuse. Pour les pots, lavez-les à la main, y compris les couvercles. C’est une précaution à prendre pour que le sticker ne se décolle pas des couvercles, et c’est une chose que l’on remarque beaucoup avec les yaourtières Lagrange.

Apres le nettoyage, il faut s’assurer qu’il n’y ait pas de résidus ou de saletés sur les parois du couvercle et les pots. Préparez une solution d’eau chaude savonneuse, et trempez-y le support et le couvercle. Pour la cuve par contre, nous vous conseillons d’utiliser une éponge pour frotter doucement, et faire sécher ensuite. Surtout, n’oubliez pas que pour entretenir sa yaourtière, il ne faut jamais tremper ce dernier entièrement dans l’eau, ni faire recours à l’usage des nettoyants corrosifs et abusifs.

 

La fréquence de nettoyage

La machine à yaourts est un appareil qui engendre beaucoup de bactéries nécessaires à la fabrication du yaourt. S’il est vrai que c’est nécessaire pour la fermentation du yaourt, il faut cependant s’en débarrasser complètement après utilisation, pour que cela n’affecte pas le goût et la saveur des prochaines préparations. Pour entretenir une yaourtière, il ne faut jamais oublier un seul élément de la machine, car cela réduira à néant le nettoyage s’il y a un seul élément mal nettoyé.

Pour les pots de yaourts, nous vous conseillons un nettoyage par stérilisation après lavage, et il ne faut guère les tremper dans de l’eau chaude. L’entretien de la machine à yaourt doit être méticuleux pour éviter des problèmes d’hygiène. Apres chaque utilisation de l’appareil, pensez à débrancher ce dernier afin que qu’il n’y aucun dommage causé par court-circuit ou autre accident.

 

Avertissements sur l’usage

Quand on utilise un appareil électrique, il est toujours important de suivre quelques précautions afin de l’utiliser aussi longtemps que possible, encore plus s’il s’agit de l’électroménager. La tension d’alimentation doit correspondre à l’installation électrique. Il faut aussi que votre yaourtière soit le plus loin possible d’une source de chaleur, et ne pas mettre le câble d’alimentation en contact avec l’eau. Pour autre précaution, l’usage des accessoires compatibles sont nécessaire avec votre appareil, afin d’éviter la détérioration de ce dernier.

Ces différents conseils et recommandations vous aideront à l’entretien et au nettoyage de votre yaourtière. Comme vous le savez déjà, le but est d’utiliser l’appareil aussi longtemps que possible, d’où une très forte rentabilité après investissement. Rappelons aussi qu’il est nécessaire de bien choisir sa yaourtière, car lorsqu’on est en possession d’un modèle de qualité, on est certain de la qualité des yaourts.

A la découverte de la gastronomie bretonne

Rédigé par undergseo - - Aucun commentaire

Comme presque partout en France, la Bretagne est une région aux traditions gastronomiques raffinées, dont la plus célèbre est celle des crustacés, et des fruits de mer. Mais pour les amateurs de viande, certains restaurants mettent à la carte de belles pièces de viande. C'est notamment au restaurant la Fabrik 1801 à Brest.

Lire la suite de A la découverte de la gastronomie bretonne

Classé dans : Cuisine - Mots clés : aucun

6 avantages majeurs de la cuisine méditerranéenne

Rédigé par undergseo - - Aucun commentaire

Profiter des nombreux avantages de la cuisine méditerranéenne est l’une des choses les plus intelligentes que vous puissiez faire pour votre santé. Déclin cognitif, maladie cardiaque, cancer, dépression, diabète et ostéoporose peuvent tous être combattus avec ce régime populaire.

Lire la suite de 6 avantages majeurs de la cuisine méditerranéenne

Classé dans : Cuisine - Mots clés : aucun

La nouvelle gamme de pommes de terre Mamzells

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Québec Parmentier dévoile sa nouvelle gamme de pommes de terre Mamzells, un vent de fraîcheur pour la section des pommes de terre en épicerie !

Québec Parmentier est fier d’introduire sur le marché québécois Mamzells®, une toute nouvelle gamme de pommes de terre aux emballages colorés et dynamiques qui viendra changer le visage des étalages de pommes de terre en épicerie et redonner ses lettres de noblesse à ce légume polyvalent reconnu pour son goût unique et ses qualités exceptionnelles.
« L’attrait pour de nouveaux produits faciles à apprêter avec des variétés distinctives et des emballages pratiques et informatifs est bien réel. Chez Québec Parmentier, nous nous sommes lancés le défi de dynamiser la mise en marché de la pomme de terre au Québec. Un défi que nous sommes confiants de relever grâce à
l’enthousiasme que suscite déjà l’arrivée des pommes de terre Mamzells® », explique M. Pierre Chouinard, président directeur général de Québec Parmentier.

Depuis le 29 septembre dernier, onze produits distincts de la marque Mamzells® sont offerts dans les marchés d’alimentation IGA, Metro et Provigo ainsi que leurs bannières respectives. Les pommes de terre Mamzells® ont été catégorisées dans trois différentes gammes en fonction de leur texture, leur saveur ou leur comportement à la cuisson : Spécialités, Saveurs et Utilisations, et aucun de ces produits ne nécessite d’être pelé!

Les pommes de terre Mamzells®, toutes certifiées « Aliments du Québec », sont offertes dans des sacs refermables et recyclables au poids variant entre 1,5 livre et 5 livres. Ces formats pratiques peuvent convenir autant aux soupers en solo qu’aux festins, en famille ou entre amis, à 4 ou 10 personnes, l'idéal pour vos recettes de cuisines simples.


Québec Parmentier est le fruit d’une concertation entre divers maillons de la filière de la pomme de terre au Québec. Fondé en décembre 2012, ce regroupement permet aux producteurs québécois partenaires de Québec Parmentier d’avoir accès à de nouvelles variétés afin d’offrir un produit différencié. Québec Parmentier rassemble plus de 25 familles de producteurs d’ici produisant des pommes de terre de semence, de table et de transformation, ainsi que des roducteurs-emballeurs de pommes de terre. La capacité de production, d’entreposage et d’emballage en fait le plus important organisme de mise en marché détenu par des producteurs du Québec.
Pour en connaître davantage sur les produits Mamzells® ou pour obtenir de délicieuses recettes de pommes de terre, visitez le site mamzells.com.

Fil RSS des articles de cette catégorie